Le projet de la ManuCo

Pôle entrepreneurial collaboratif dédié au développement et à la promotion de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) et du Faire Ensemble,

La ManuCo est installée dans un bâtiment rénové par InCité. Implantée à Saint-Michel, quartier en politique de la ville à Bordeaux, 

ELLE A POUR PROJET DE

Accueillir en résidence des structures de l’ESS sensibles aux problématiques des territoires dits “prioritaires”, qu’ils soient urbains ou ruraux, et initier des dynamiques de coopération

Re-faire le lien entre savoir-faire artisanaux et innovation à travers un pôle de production équipé en machines numériques permettant le travail des principaux matériaux de base en artisanat: bois, métal, papier, argile, céramique, textile…

Sensibiliser à une alimentation durable et inclusive à travers une offre de restauration à destination des résident.e.s du lieu et des habitant·e·s du quartier

Développer des animations pour faire rayonner les sujets de coopération, d’inclusion et d’innovation sociale, tout en renforçant l’ancrage local

Qui sont les résident.e.s de La ManuCo?

Accueillie pour une durée de 2 à 3 ans, la dizaine de structures résident.e.s porte des projets à vocation sociale ou environnementale qui s’inscrivent en complémentarité de l’offre existante (à Saint-Michel notamment).

Elles développent des actions en direction des territoires dits prioritaires (politique de la ville, rural…) de la Métropole de Bordeaux, du département de la Gironde et de la région Nouvelle-Aquitaine.

Les résident.e.s participent à la vie associative et collective de La ManuCo et bénéficient d’un espace de travail, de services mutualisés et d’un accompagnement dédié. Ils mettent en œuvre des projets de coopération au sein La ManuCo et/ou sur les territoires “prioritaires”

Les pôles d’activité

À la fois lieu de coopération, lieu de production, lieu de mutualisation et lieu démonstrateur de l’ESS et de ses sujets, La ManuCo permet via ses espaces d’échanges et de rencontres une mixité de ses publics (habitant·e·s, entreprises, acteur·trice·s de l’ESS…) et vise une meilleure autonomie collective de tou·te·s (manger, réparer, inventer).

La programmation de La ManuCo s’organise autour de différents axes qui mêlent des actions en direction des résident.e.s, des professionnel.le.s et d’un public averti et d’autre part des actions de proximité en direction des habitants et des structures associatives de Saint-Michel. La ManuCo souhaite dès que cela sera possible s’inscrire dans les projets d’animation mis en place par les partenaires du quartier. L’idée est de créer de la mixité dans le lieu et à l’extérieur, et de permettre à tous les publics de s’ouvrir à des envies de faire autrement, permettant d’acquérir de nouveaux savoirs et savoir-faire.

4

pôles connectés et

complémentaires

Le bâtiment et l’histoire du lieu

Le bâtiment se situe au sein du secteur sauvegardé, site patrimonial remarquable et du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la ville de Bordeaux, en plein cœur du quartier Saint-Michel. Il a fait l’objet d’une réhabilitation.

L’immeuble, qui englobe les numéros 11, 13 et 15 de la rue Causserouge, a toujours accueilli du public et été ouvert sur le quartier comme le met en évidence “Renaissance des Cités d’Europe” qui identifie un bâtiment typique de la IIIè République:

«Concernant son style architectural, la façade est ornée de divers éléments décoratifs.

- Sur l’entrée principale, nous retrouvons les armoiries de la ville de Bordeaux, au niveau de la grande baie centrale, les attributs de la justice, la balance puis le mot LEX qui signifie la loi en latin.

- Tout en haut de cet édifice, on peut apercevoir les initiales de la République française ainsi que les petites armes de Bordeaux, les croissants de lune. Le bâtiment et l’histoire du lieu

- Sur une arche, nous pouvons également lire « la Maison de la Mutualité », écriture qui souligne la deuxième vie de ce bâtiment.

Jusqu’au début des années 2000, ce bâtiment municipal accueillait un atelier informatique ouvert aux habitants. »

L’ancrage local, l’ouverture aux associations et aux habitants reste un axe important de développement de La ManuCo qui contribue à renforcer par ses actions de proximité (ateliers culinaires, ateliers numériques, évènements…) la cohésion sociale et le vivre ensemble au sein de Saint-Michel à Bordeaux, quartier en politique de la ville dans lequel elle est implantée.

Un tiers-lieu exemplaire, à l'image et au service de son projet social

La ManuCo, tiers-lieu totem et vitrine de l’ESS est aménagée à l’image de son projet, en favorisant le réemploi, les ressources et fournisseurs locaux : ainsi la majorité du mobilier est réalisée en collaboration avec La Planche à partir de bois issus de la récupération.

Pour le reste, elle fait appel à des fournisseurs de type ressourcerie (pour les assises notamment) et artisans locaux (vaisselle, objets de décoration, etc.).

Une partie de la cuisine de La ManuCo est équipée avec du matériel d’occasion.

Qui sont les fondateurs ?

La ManuCo émane d’une initiative qui a vu le jour dans le cadre de la “Fabrique à Initiatives”, portée par ATIS (Co-fondateur), qui suite à la sollicitation du bailleur social InCité, a réuni pendant près de deux ans, acteurs économiques et acteurs de l’accompagnement afin de co- construire ce projet innovant permettant de favoriser la coopération, le développement d’activité dans l’ESS et l’emploi.

Ce travail de repérage a permis de faire émerger les compétences essentielles au projet et d’identifier trois structures complémentaires, co-fondatrices de La ManuCo que sont ATIS, La Planche et Marie Curry.

Il a abouti à la création en mai 2021 de l’association “La ManuCo” qui a été désignée pour devenir gestionnaire de ce lieu de coopération, emblème de ESS et du faire ensemble à Bordeaux.

ATIS accompagne depuis 12 ans l’émergence et le développement de projets d’innovation sociale et entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) en Nouvelle-Aquitaine, et ce à trois niveaux : inventer des solutions entrepreneuriales, incuber des projets d’innovation sociale et accélérer des projets en développement.

Sont ciblés les projets à fort impact social, économiquement pérennes et créateurs d’emplois.

La Planche est un tiers-lieu entièrement dédié au bois dans lequel sont proposés des cours, l’accès libre à l’atelier (en autonomie ou accompagné) pour les particuliers et professionnels, et des bureaux partagés à destination des métiers de la conception et du bois.

Les objectifs de La Planche sont de permettre la découverte du matériau bois, de tendre vers l’autonomie individuelle et collective à travers la transmission de savoir-faire et la capacité de fabriquer en ville, et enfin de favoriser la collaboration interdisciplinaire, notamment entre concepteurs et artisans.

L’entreprise de l’ESS Marie Curry a pour vocation d’accélérer l’insertion professionnelle des femmes réfugiées et issues de l’immigration, passionnées de cuisine, dans la restauration en levant les freins variés à la création et à la pérennisation de leur activité culinaire indépendante.

Marie Curry exploite le café-cantine de La ManuCo qui est, par la cuisine proposée et les évènements organisés, un lieu de sensibilisation, d’éveil et d’échanges autour des thématiques de l’exil, de l’interculturel et de la place des femmes en cuisine.